Je pars…

Ça y est. Je pars. Tout en restant en Russie.

Mes examens étants terminés, je suis parti pour un mois de voyage en Russie, en extreme-orient russe. Cette région, qui a entre 5 et 11 heures de décalage horaire avec Moscou est vraiment le bout du monde. Peupla de sept millions d’habitants à peine, elle représente pourtant le tiers du territoire russe. La plupart de ses habitants ne sont pas des russes slaves, mais des asiatiques, parfois nomades. On y trouve la ville la plus froide du monde, Yakutsk, la fin du transsibérien, et Staline y a fait construire l’essentiel de ses goulags. C’est une sorte de bout du monde, loin de tout, loin de toutes influences, naturel, sauvage… et fabuleux.

Je pars sans ordinateur, j’essaierai donc de trouver des cybercafés sur le chemin pour vous raconter ce voyage, mais ne m’en voulez pas si je prends du retard, et ne vous inquiétez pas, je vais bien ! D’ici là, à bientôt !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :